top of page

Justice pour tous ? Tu parles, Charles !

J’imaginais bien qu’un jour ou l’autre Trump serait pris la main aux fesses d’une orageuse call-girl…

Ce que je n’avais pas vu venir c’est que, quoi qu’il ait fait, il serait soutenu par les siens.



Côté « républicains », des cris d’or frais (2) : « La Justice doit être la même pour tous ! ».

Côté « démocrates », des cris vengeurs : « La Justice doit être la même pour tous ! ».


Crédit Image : L’actualité inspire Chaunu © Chaunu / Ouest france


Une fois encore l’intelligence superficielle se mêle de la prose de Maeva et voudrait lui dicter ce qu’il faudrait écrire selon elle. Elle se prend pour ChatGPT, mais n’est pas Maeva Takin qui veut.


Oh ! la ! la ! Dans ses billets précédents, Maeva montrait (ou voulait montrer) ses connaissances en grec et en latin. Et voilà qu’elle se met aux jeux de mots avec l’anglais ! « Orageuse » c’est la Traduction de Stormy Daniels, celle par qui le scandale arrive à la Trump Tower. Il est vrai que les photos de la dame laissent deviner un éclair immédiatement suivi de coups de tonnerre…


(2) Maeva vient-elle de commettre une faute évidente d’orthographe ? Moi, j’aurais écrit « des cris d’orfraie », mais elle a peut-être voulu un jeu de mot : les milliardaires ont toujours de l’or frais. Allez savoir, avec Maeva, tout est possible.


Tu ne comprends pas cette ressemblance entre les déclarations des deux partis ? Alors, je t’explique…


Pour les républicains, la justice démocrate c’est la vengeance des impuissants contre les puissants. Un minable juge – afro-américain de surcroît – s’attaque à l’homme le plus honnête de la planète, un leader qui aime Dieu et l’Amérique. Que ledit homme ait bâti des fortunes sans payer d’impôts et qu’il ait collectionné les aventures féminines (car avant d’aimer tous les Américains, il aimait toutes les femmes… ou presque), ce n’est que broutilles et l’accuser ainsi c’est faire preuve de mesquinerie ! Pour ces gens-là (je n’ai pas trouvé mieux pour les désigner) l’égalité est encadrée par le fait que Dieu a distribué différents talents et qu’au paradis, tous ne seront pas logés à la même enseigne (celle du Bon Pasteur) car à l’auberge céleste, il y a des chambres qui vont d’une à cinq étoiles. C’est bien connu des lecteurs de la Bible : « il y a plusieurs demeures dans la maison de mon père » annonça le natif de Bethléem. Il faut dire que la première demeure que lui offrit son père putatif n’était qu’une étable, mais c’était promis, il serait à la meilleure place puisqu’il serait bientôt père et fils en même temps. Donc sur la terre, il faut reproduire les inégalités à venir et pas question de trop tirer sur la ficelle qui rétablirait l’égalité entre tous. Cela ne les empêche pas de réclamer une Justice qui serait la même pour tous, comprenez par là une Justice qui saurait faire la part des choses. Trump n’est pas un petit black qui pique une salade sur un étal. Il a droit à de puissants avocats payés avec l’argent économisé en ne payant pas l’intégralité de l’impôt !


Pour les démocrates, ne croyez pas qu’ils mettent sur un même pied toutes les femmes et tous les hommes, mais ils professent que certains étant moins égaux que d’autres, un petit coup de pouce serait nécessaire, par exemple la discrimination positive. Et surtout, pour en revenir au cas Trump, il n’y a aucune raison – s’il a fauté – de ne pas lui appliquer la loi commune.


La grande faute des démocrates, dans l’esprit des républicains, c’est de croire que les solutions aux problèmes du pays doivent venir de Washington. Non, pour eux, la solution serait d’abord au niveau du Texas, du Nevada ou du Mississipi, mais surtout au niveau des individus : qu’ils se hissent au niveau des autres… L’Amérique se serait le pays où chacun pourrait réussir ! Balavoine chantait : « Je voudrais réussir ma vie »… Il n’y a qu’à vouloir la réussir, point à la ligne.


Tu parles, Charles !


Tu connais l’expression, bien sûr. Pourtant ce que je veux t’expliquer c’est en rapport avec un certain Charles Darwin, le père de la théorie de l’évolution. La plupart des républicains n’y croit pas (cela a été clairement dit par Mike Pence, l’ancien vice-président de Donald), mais ils retiennent néanmoins que parmi les espèces, les plus fortes subsistent et dans la vie la raison du plus fort est presque toujours la meilleure. Ils ne retiennent donc de Charles que ce qui les intéresse.


Et il faut que tu saches que tous ces républicains considèrent la femme comme une sous-espèce qui ne peut pas disposer de son propre corps après les corps à corps… Vraiment, ça donne envie de voter pour eux !


Résumons : pour les républicains, la mise en cause de Trump prouve – contrairement aux apparences – que la Justice n’est pas juste. Trump affirme qu’il ne croyait pas que ce fût possible en Amérique. Moi, tu vois, je crois au contraire qu’il faut être en Amérique pour voir ça. On en avait eu un aperçu avec l’arrestation de DSK (3) alors président du Fonds monétaire international. Qu’est-ce qu’on reprochait à DSK ? d’avoir eu une relation inappropriée avec une femme de chambre de son hôtel de luxe en lui mettant la main sur la bouche pour qu’on ne l’entende pas exprimer son mécontentement. Qu’est-ce qu’on reproche à Donald ? D’avoir fait la même chose avec une actrice porno et, au lieu de lui mettre la main à la bouche, de l’avoir payée pour qu’elle se taise… Deux méthodes pour ne pas se faire repérer, mais deux comportements machos ! Et deux hommes riches et puissants qui se prenaient ou se prennent pour le peuple !


(3) Tu as peut-être oublié de qui il s’agit ! Dominique Strauss-Kahn qui se préparait alors à se porter candidat à la présidence de la République française. Tu te rends compte, on aurait pu avoir un séducteur à l’Élysée !


Et chez nous, la Justice est-elle juste ? Tu dois bien avoir en tête des exemples de personnages qui se croyaient ou se croient intouchables et qui n’en reviennent pas d’être condamnés.


Déroger sans déranger


Chez nous justement, il y a des comportements qui consistent à déroger sans déranger. Si tu comprends mal le verbe déroger, là encore je t’explique. C’est quand toi, tu estimes que les lois sont faites pour les autres, même quand tu as voté la loi à l’Assemblée… Toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé n’est pas fortuite. Rassure-toi, il n’y a pas que les élus pour vouloir déroger en pensant que leur passe-droit ne dérangera personne. Mais voilà, en Polynésie aussi le nuna’a commence à penser que la Justice devrait être la même pour tous…


Alors, verra-t-on encore longtemps des riverains s’étendre sur le domaine maritime ? Remarque qu’en réalité, avec les changements climatiques, c’est plutôt le domaine maritime qui empiète sur le riverain…


Verra-t-on encore longtemps des automobilistes se garer n’importe où ? Remarque qu’en réalité les « n’importe où se font rares », sauf à se garer loin du centre. Et ça ferait tellement de bien à ta santé si tu marchais un peu !


Bref, si Donald retournait dans sa Mar-a-Lago, j’irais volontiers le regarder barboter…


30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page