top of page

Les actualités vues par Maeva Takin

-

À Montauban, en métropole, un homme connu sous le surnom du « dépeceur », lourdement condamné, mais ayant achevé sa peine, se présente aux élections législatives. Diantre ! le code électoral permet à quelqu’un comme lui d’être candidat pour devenir législateur ? Je vais me renseigner auprès d’un politologue. Mais il est vrai que Marine, qui n’a toujours pas purgé Le Pen, est sempiternellement candidate…


- Querelles d’intellos à lunettes à l’UPF. J’ai suivi sur youtube (pendant mon temps de travail… mais rassurez-vous, je sais faire plusieurs choses en même temps) les envolées oratoires de visiteurs qui ignoraient que les Ma’ohi avaient les nerfs à fleur de peau dès lors qu’on leur parlait nucléaire. J’ai cru comprendre qu’ils préparaient aussi le futur Centre de mémoire des essais. Comme beaucoup d’entre eux viennent d’une université dite de Haute Alsace, je leur donnerai un conseil : "faites mumuse à Mulhouse plutôt que musée à Papeete"


- À Mahina, Nicole Sanquer n’a pas trouvé Damas sur son chemin et est sortie en tête du scrutin dans cette commune qui fut jadis le fief d’Émile Vernaudon. On a aussi entendu une candidate malheureuse féliciter Nicole en la qualifiant de « gagnante ». À croire que cette candidate imagine qu’il y a une députée par commune !


- Incroyable télévision farani. Sous prétexte qu’on était à la veille des élections, on ne pouvait pas voir le JT de 20 h de France 2 sur le canal Polynésie la Première… mais on pouvait visionner le JT de TF1 sur TNTV. Sur la Cinq, pas d’émissions politiques ! Passe encore ! Mais sur la Trois, Questions pour un Champion est brutalement interrompue. Voyez donc ! Ce fut alors qu’une question était posée : « Quel animal était plus grand que le dinosaure ? ». Mon compagnon, Nunui, qui est fan de l’émission était furieux. Bien sûr, il ne fallait surtout pas que les Ma’ohi entendent la réponse, ça pouvait leur donner des idées pour orienter leur vote quelques heures plus tard. Heureusement, Nunui prit son ordinateur et put connaître la réponse. Je ne vous la livrerai pas. Cherchez donc sur une encyclopédie ! En tout cas, bloquer des émissions sous prétexte de « réserve », ça, de nos jours, c’est de la préhistoire ! Le CSA a besoin d’une mise à jour…


-

La France distribue les Césars… et ce ne sont pas ceux du cinéma cette fois. Il s’agit d’armes redoutables destinées aux Ukrainiens pour combattre les Russes. En même temps, j’en suis sûre, la France qui distribue aussi les Césars du cinéma a pensé que Volodymyr Zélensky méritait bien un César pour sa communication de talent..


- Un coup de chapeau à Nicole Bouteau qui a su -malgré les risques – se démarquer de Teva i Uta et de Bora bora, les deux grandes fabriques d’anticorps. En fait d’anticorps, les Tavana ont usiné des anticorps politiques. N’allez pas chercher plus loin pour expliquer la désaffection du corps électoral envers ses dirigeants.


- Le Pays a besoin de sang frais ! Non, je ne fais pas de politique, mais je relaie l’appel du Centre de Transfusion Sanguine. Sans sang, cent fois vous risquez votre vie. Alors, dare-dare au Taaone pour sauver vos sœurs et vos frères et vous-mêmes un jour ou l’autre. Si six sangs sauvent six vies, six-cent-six sangs sauvent six-cent-six vies. Si violent que cela paraisse, ne fermez pas l’aorte à la compassion. J’espère que c’est n’est pas une veine exhortation !


- Bravo Doudou ! Pas de politique là non plus, mais un hommage et un appel.

Tous les enfants du Fenua ne sont pas nés avec une cuillère en or dans leur bouche encore édentée… Et parmi ceux qui ne sont pas privilégiés, il y en a qui le sont encore moins que d’autres. Mal logés, mal nourris, mal aimés, violentés parfois. C’est à eux que depuis trente ans Henri Cornette de Saint Cyr, connu sous le surnom de Doudou, consacre la Saga chaque été. Je n’en reviens pas : 730 enfants sont concernés, un chiffre qui devrait affoler tous les candidats à une responsabilité politique. Je lis que le but de l’opération est de retisser (j’écrirais plutôt tisser) un lien entre « les enfants en souffrance et la société ». Quel programme ! Alors, il faut que la saga citée soit un succès. Chacun peut y contribuer en faisant ses courses dans les grandes surfaces. Et ne manquez pas de sagacité pour le plus grand bénéfice des petits…


32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page